Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2016

Solidarité féminine mon cul

Cet article (et cette pétition) c'est bien la plus grosse supercherie de l'année.

En faisant style de prendre position pour toutes les femmes mais en fustigeant tout ce qui rend bénéfique l'allaitement parce que ça culpabilise les femmes... qui donnent le biberon. Et parce que faut qu'on m'explique comment celles qui allaitent du coup peuvent aussi se sentir coupables.. d'allaiter ?!

Nan mais pfff...

La gonzesse qui a écrit ça s'est relue ?
Vous vous êtes relues ?


"Nous demandons de conserver notre droit à décider sans devoir affronter une culpabilisation permanente."

Sérieux ?
Permanente la culpabilisation ?
(mais meuf c'est pas dû au biberon ou à l'allaitement ça, c'est dû à ton nouveau statut de mère)

"Nous qui avons choisi le biberon serions de mauvaises mères"

Donc on y est, vous parlez que dalle des nanas allaitantes soyons claires. Elles sont juste en option dans votre pétition pour que vous ne passiez pas pour des connasses.

Toutes les différentes études citées que vous estimez contre vous et votre liberté de choix, encensent toutes l'allaitement.. nan mais vous prenez les mères qui allaitent vraiment pour des connes ?!

En plus mais de quoi je me plains ?
Vous les 80% (90%) vous avez de plus en plus de mal à assumer de donner le biberon ?

(vivant dans un pays riche qui le donne justement ce sacro saint choix aux gonzesses)

Ou alors c'est quand vous tombez sur une connasse qui vous fait une réflexion débile ?
Ou quand vous voyez des nanas les seins à l'air en train d'allaiter dans la rue qui heurte votre féminité ?

Mais comment c'est possible, c'est vous l’écrasante majorité !

Tellement que les banques de lait maternel ont désespérément besoin de dons et qu'il n'y en a pas assez pour des bébés en difficultés parce qu'il y a trop peu de femmes qui allaitent justement !

Si d'autant plus vous hurlez à la terre entière que vous assumez vos choix, mais où est le problème putain ?

Où est la remise en question des droits des femmes ? Où vous voyez une assignation à un idéal maternel (oppressant !) ?
On voit jamais de mère qui allaitent (aller peut être dans les pub cinq minutes avant les Maternelles sur France 5)

Et vous ne pouvez quand même pas culpabiliser et chouiner quand on vous donne un résultat scientifique disant que le lait maternel est le plus adapté pour un bébé ?

Je sais pas, peut être vous avez toutes été gravement traumatisées après votre accouchement ?
Une horrible sage femme a été méchante ? Elle a dit de vilains mots humiliants ?

Mais alors vous pouvez pas plutôt faire une pétition sur un vrai problème, genre les sage-femmes et autres infirmières dans les maternités qui pourraient faire des efforts de communication pour pas heurter la sensibilité des toutes jeunes mamans et surtout pour qu'elles RESPECTENT leurs non ou leurs oui ?

Vous trouvez ça pas plus pertinent que de monter au créneau sur des résultats d'études (plus ou moins contestables)
Reliées par tous les médias pour être certains de générer du trafic (et des polémiques !)

Alors faire de cette pétition un pamphlet sur le fait de ne plus culpabiliser ni les biberonnantes ni les allaitantes...
Genre "l'autre piège qui nous guette .. il ne faut pas s'opposer aux autres femmes"

Mais enfin c'est exactement ce que vous faites !
Rien qu'avec la première phrase de votre article !


Aller..
comment on peut être aussi hypocrite.

Ce texte aurait été équitable s'il avait été écrit par une biberonante ET une allaitante, ensemble même combat.. contre la connerie !
Non ?

Ou on est d'accord que vous ne défendez que votre bout de gras là

(de toute façon il suffit juste de lire les commentaires pour voir à quel point les unes dénigrent les autres) (c'est sans fin!)